Les créations de Natacha Cadonici portées par Julie Morelle au JT de la RTBF1 et dans l'émission Déclic

Hey hey, la classe non?!…

Si vous vous demandiez quels vêtements et quelle marque Julie Morelle portait au JT de la RTBF1 depuis des années et dans sa nouvelle émission Déclic, vous voilà bien informées maintenant:)

Julie Morelle choisit les créations de ma collection et mes vêtements depuis des années. Julie Morelle a donc choisi de collaborer avec Natacha Cadonici pour son stylisme!

 La belle Julie Morelle en Natacha Cadonici en +- 2017...

 

« Comment elle a encore réussi, cette petite renarde futée de Cadonici, pour contacter cette star de l’actualité, Julie Morelle, cette journaliste hors paire, cette femme sublime et à la séduire avec ses créations» vous vous demandez hein?!….

 

Laissez-moi vous conter l’histoire…

En 1996, après des études de 3 ans comme Assistante de Direction et un poste de secrétaire soporifique dans une boîte semi-privée, semi-publique, je décide de faire un deuxième Master à l’université Libre de Bruxelles (ULB) en Philologie romanes. 

J’aime la littérature, les mots, les langues étrangères, j’ai des facilités pour les apprendre, j’aime la poésie, j’aime écrire et ma mère est un professeur de français redoutable: engagé, pédagogue comme personne, passionnée. 

Bref, je me dis: suivons plutôt les sillons de ma maman pour devenir prof ou tout autre métier dans l’écriture, l’édition plutôt que de faire les mêmes études qu’une de mes congénères que j’admirais beaucoup chez les Témoins de Jéhovah: Anne-Marie…. Mais ça, c’est une autre histoire.

Je décide donc de m’inscrire à l’unif, je commence à suivre les cours avec passion, avidité et exultation. ET… et c’est là que ça devient intéressant: je copine méchamment avec Florence, ma Flo d’amour. 

 Flo...

Une complicité hors norme et incandescente s’installe entre Flo et moi: on rit comme des bécasses, on étudie ensemble, on est tout le temps fourré l’une chez l’autre dans nos kots respectifs à dormir l’une chez l’autre, étudier l’étymologie, le latin, la littérature. On se soutient au niveau scolaire mais surtout moralement avec nos zygomatiques en feu. 

 Flo et moi dans mon not...

Et… et c’est là que ça devient croustillant: il se fait que Flo me présente sa meilleure amie, une certaine Julie… 

LA Julie Morelle. Celle qui, de 1996 à 2000, étudie le journalisme à l’ULB. 

Au début, j’avoue que j’étais fortement jalouse de Julie: non seulement, elle me volait la première place dans le coeur de Flo mais par-dessus le marché, elle est belle, élégante, redoutablement intelligente, cultivée et engagée dans ce monde. Tout pour agacer la femme relativement complexée que j’étais et qui sortait des Témoins de Jéhovah et avait du mal à regarder l’actualité politique, économique, mondiale sans avoir des sueurs froides qui me rappelaient qu’Harmaguédon, la guerre imminente de Dieu, allait arriver.

 

Et puis, j’apprends à la connaître, on sympathise, elle rit de mes vannes, de mes conneries. Je la fais rire. Waouw!

On part au ski avec une bande de potes et on devient potes. On ne sera jamais de très grandes amies car Flo est quand même au milieu de nous deux dans ma tête et je suis en compétition avec Julie pour lui voler le trophée: Flo!

 J’arrive à lui « piquer » (à mes yeux) Flo rien que pour moi pendant quelques moi lors de notre Erasmus commun à Rome. On s’éclate, rien qu’à deux. On se kiffe grave!

 Flo et moi à Rome en remake de "La Dolce Vita"

Les années filent, on monte nos carrières, nos familles et Flo reste une très grande amie qui m’est très très chère. Je continue à la fréquenter assidument. Je suis demoiselle d'honneur à son mariage. Et par la même occasion, je côtoie régulièrement Julie tout au long des années suivantes: à des fêtes, des annifs, mariages, brulages de culotte. J’ai bien sûr suivi de près sa carrière brillante de journaliste, ses engagements et ses centres d’intérêt avec admiration et plus une once d’envie.

Quand je commence à créer, je me dis « why not sur Julie Morelle?… » 

Julie Morelle en Natacha Cadonici au JT de la RTBF1 en +- 2014

Julie Morelle vient régulièrement à la boutique se choisir ses tenues chez moi car elle aime mon style, mon stylisme, mes coupes qui lui vont si bien et qui passent si bien à l’écran. 

Et je suis donc devenue, en partie, la styliste attitrée de Julie Morelle qui porte mes vêtements, mes créations, mes tops, mes robes avec une élégance inégalable. Elle a même craqué pour la robe Anna bleu marine/orange fluo qu’elle a souhaité m’acheter. Bref, j’arrête de faire le paon, j’ai les futurs vêtements de Julie Morelle à dessiner moi…

Ju et moi...

Si vous connaissez, de votre côté, des femmes inspirantes qui pourraient être les ambassadrices de ma marque de mes valeurs et des leur, dites-moi, je suis preneuse!

La bise, Natacha happy

 

November 26, 2021 — natacha Cadonici

Leave a comment

Please note: comments must be approved before they are published.